Creations

Lyre Tivale

Ce modèle de lyre que nous avons créé et baptisé Tivale fut entièrement inspiré de la Légende de la Lyre d'Ys.

Tivale la Lyre d'Ys
« Par delà les âges que le monde ne compte plus, il nous est resté une légende chargée d'embruns et dont l'écume tutoie les rivages lorsque la mer en colère, vient mordre la grève et ses rochers. 
Une histoire de marins qui ne se conte qu'à voix basse... en d'autres temps, trônait au large de la Cornouailles Armoricaine, une cité étincelante que l'on disait bâtie par les dieux eux-mêmes.
De hautes tours s'élançant comme d'immenses flèches d'argent vers le ciel et dont l'éclat pouvait se faire voir à bien des lieues. Vous l'aurez compris je vous parle bien-sûr de la légendaire ville d'Ys. Son souverain, le roi Gradllon, tomba éperdument amoureux d'une reine du nord, c'était la fée Malgven qui gouvernait le peuple des mers. Lorsque le roi lui offrit son cœur, la reine fée lui remit une lyre aux cordes enchantées qui avait le pouvoir de se faire entendre par delà les flots, lui permettant ainsi, d'écouter son amant jouer depuis son palais sous la mer. Elle glisse entre les cordes la douceur de son chant et la force de son amour. Le roi mit la lyre au sommet de la tour la plus haute d'Ys et venait souvent en jouer, laissant les vents porter ses mélodies. Bien des années se sont essoufflées depuis les temps jadis, et de cette histoire ne demeure aujourd'hui que le souvenir ému de la grandeur d'antan, que les algues en leurs abysses, gardent jalousement; car la folie des hommes poussa les Dieux à engloutir la magnifique cité. La lyre du roi, trônant au sommet de la plus haute tour, fut la toute dernière chose à dépasser des flots, et fut sauvée des eaux par un pêcheur... Depuis lors, elle se transmet de père en fils et me fut remise ainsi. Cette lyre, d'après les anciens, aurait le pouvoir d'appeler les Tyvales, fabuleuses femmes des eaux dont la beauté n'a d'égale que la pureté de leurs chants. La légende rapporte aussi, qu'à l'apogée d'une certaine nuit d'une année à treize lunes, jouer de cette lyre près de la baie de Douarnenez ferait surgir la ville d'Ys des flots.. lui rendant ainsi, pour un instant seulement... sa splendeur d'antan... »

Découvrez ci dessous, les différents instruments déclinés à partir de - Tivale - La Lyre d'Ys -
Copyright © 2015 : Atelier Skald - Création & conception : e-Den / Kwery